Espace Extranet
Mastère-Professionnel en Comptabilité
Mastère Professionnel en comptabilité
 
Mastére professionnel en comptabilité : Comptabilité, Droit Fiscalité
Responsable Master : Fatma Khemiri
 
  Objectifs de la formation – Métiers et Compétences
 

1. Les Objectifs de la formation :
 
Le Mastère professionnel en comptabilité permet aux étudiants qui le souhaitent d'acquérir une qualification approfondie répondant aux besoins aussi bien des cabinets d’expertise comptable que des entreprises et notamment les PME en terme de compétences comptables et financières. Ces compétences pour l’exercice des métiers d’audit et d’expertise comptable permettent aux titulaires du master éventuellement de passer le concours national de révision comptable.
 
Ce mastère professionnel associe des connaissances théoriques, recentrées sur le cœur du métier, Responsable comptable et auditeur, à une pratique professionnelle appliquée permettant aux titulaires de ce diplôme d'être immédiatement opérationnels à l'issue de leur formation.
 
La participation de nombreux professionnels (experts comptables) permet de pérenniser l'adéquation entre formation et compétences requisses, dès lors que ces dernières sont en constante évolution.
 
En outre, parmi les principaux objectifs de cette formation, nous pouvons citer :
 
  • La préparation des étudiants à tous les métiers de l'audit, du contrôle, de la comptabilité et du conseil, qu'ils soient pratiqués en cabinet d'expertise comptable ou d'audit ou au sein d'une direction financière d'entreprise. En effet, ce mastère consiste à former des professionnels de l'expertise comptable et du contrôle des organisations, aptes à remplir les missions traditionnelles de l'Expert (Production et/ou contrôle de l'information comptable, financière et de gestion) ainsi que les nouvelles missions d'audit et de conseil dans les organisations.
  •  La préparation au concours de l’expertise comptable. En effet cette formation permet aux titulaires du ce mastère d’avoir les atouts nécessaires pour passer les épreuves de l’examen national d’expertise comptable. C’est pour cette raison que le programme est construit sur la base d’un parcours de formation fortement inspiré de la proposition de la commission nationale sectorielle (en sciences de gestion) en ce qui concerne les mastères en comptabilité.
2. Les compétences : 

 L’objectif du mastère professionnel " en comptabilité " consiste à former des cadres spécialisés (comptable, fiscaliste, auditeurs, contrôleur de gestion) qui seront capables de mettre les entreprises en parfaite harmonie avec leur environnement économique, juridique, comptable et fiscale financier. Ces compétences pour l’exercice des métiers d’audit et d’expertise comptable permettant aussi aux titulaires du ce master de passer le concours national de révision comptable.
 
Le savoir-faire : (compétences générales et spécifiques, fondamentales et transversales)
  Les débouchés de ce master sont capables en particulier d’exercer les activités d’un responsable comptable et d’un auditeur ;
Lorsqu’ils interviennent en qualité du responsable comptable
- Ils traitent les opérations comptables relatives à une mission de présentation ou d'examen des comptes annuels et gèrent le suivi et la mise à jour des dossiers clients.
- Ils préparent les travaux d'arrêté des comptes et d'établissement des états de synthèse à soumettre à l'expert-comptable.
- Ils assurent le suivi des missions d'assistance en matière fiscales et sociales.
- Ils analysent les points forts et les points faibles de l'activité sur la base des documents comptables et en rendent compte à ses clients.
- lorsqu’ils interviennent en qualité d'auditeur, ils procèdent aux contrôles des comptes.
- ils peuvent éventuellement en général :
* évaluer le système de contrôle de gestion
* réaliser un diagnostic général et financier d’une entreprise
*évaluer une entreprise
*évaluer un investissement ainsi que le cout de son financement
* élaborer un tableau de bord
* apporter un appui technique en gestion comptable et financières à des entreprises en difficultés.
 
    Des compétences fondamentales :
  • Assurer la responsabilité de la tenue des comptes conformément aux règles comptables, fiscales et sociales, de la saisie des pièces comptables jusqu'à la présentation des bilans et autres déclarations légales (bilans, compte de résultats, TVA...)
  • Assurer l'interface avec les interlocuteurs extérieurs pour élaborer les documents comptables de synthèse (expert-comptable, banques, auditeurs, commissaires aux comptes, ...).
  • Maîtriser les règles juridiques et professionnelles applicables à l'exercice des auditeurs et du commissariat aux comptes.
  • Être capable d’établir un rapport complet d’analyse financière d’une entreprise (analyse de rentabilité et de solvabilité) à des fins de gestion et d’aide à la prise de décision.
  • Réaliser des études financières et économiques nécessaires aux choix d’investissement.
  • Arbitrer entre les différentes modes de financement afin d’optimiser la gestion des ressources financières
  • Valoriser les flux financiers à court terme (trésorerie), à moyen et long terme (plan de financement) au moindre risque de l’entreprise
  • Superviser la trésorerie et gérer la relation banque/entreprise. 
  • Etre capable de déterminer le résultat fiscal, de calculer l’impôt et de remplir la liasse fiscale 
  • Prévenir et résoudre les contentieux avec l’administration fiscale (contrôle fiscal, délai de reprise, sursis au payement) 
  • Préparer et accompagner la rédaction du juridique annuel pour un responsable juridique ou intervenant extérieur.
  • Vérifier la légalité d’un contrat de travail ou d’un règlement intérieur.
  • Maîtriser l’utilisation des logiciels comptabilité : de la création à la tenue comptable informatique d’une entité jusqu’à la restitution de l’information
     Des compétences transversales :
  • Maîtriser l’anglais comme outil de communication orale et écrite
  • Maîtriser les principaux outils d’informatique de gestion (Logiciels comptable et ERP)
  • Intégrer d'autres cultures dans son comportement et dans ses plans d'action ;
  • Gérer et maîtriser son temps ; respecter les horaires et les délais.
Les connaissances (les acquis d’apprentissages)
Les compétences à acquérir durant les quatre semestres de ce master sont les suivants :
*Comptabilité approfondie (comptabilité internationale (IAS/IFRS), regroupement, acquisition et évaluation d’entreprises, consolidation des entreprises)
*contrôle de gestion approfondie
*fiscalité (fiscalité approfondie, avantages fiscaux, fiscalité internationale, contentieux en matière fiscale)
       * droit (droit des sociétés commerciales approfondie, droit des procédures collectives, expertise judiciaire et arbitrage, droit pénal des affaires)
       * audit financier approfondi (audit financier et éthique professionnelles, commissariat aux comptes et aux apports)
    * analyse financière approfondie (finance des marchés, ingénierie financière, finance d’entreprise, finance internationale)
     * anglais des affaires
    * communication écrite et orale (rédiger des rapports, prendre le parole en français et en anglais pendant le déroulement du stage)
 
2. Référentiel métier : Métiers actuels et futurs visés

Cette formation très concrète vise les métiers liés à l’expertise comptable, à l’audit et au contrôle des comptes dont notamment :
   Auditeur interne et externe
  Responsable comptable dans les cabinets
  Responsable du service comptabilité dans les organisations. 
  Consultant au sein des entreprises.
  Inspecteur fiscal.
  Expert comptable ou commissaire aux comptes après succès aux examens nationaux. s intrants qualifiés   pour la révision  comptable    

 

  Publics visés (à l’entrée au mastère co-construit), pré-requis, parcours, sélection
 
 
1. A quels publics d’étudiants le mastère co-construit s’adresse-t-elle ?
 
La formation est ouverte aux étudiants titulaires de la Licence en comptabilité ou en finance   et ceux titulaires d’un niveau équivalent. De même qu’aux professionnels comptables titulaires d’une maitrise en comptabilité ou en gestion comptable et financière.  
Du fait de ses spécificités, la formation est sélective et l’accès direct en ce Mastère pour les étudiants ayant un cursus généraliste en gestion reste assez exceptionnel.
 
2. Sélection des candidats :

La sélection se fera comme suit :
Une première sélection se fera sur dossier : CV, diplômes et lettre de motivation. Après l’étude du dossier de candidature, le candidat sera contacté pour passer des entretiens de motivations, l’objectif étant de convaincre le jury composé d’enseignants universitaires et de professionnels de la pertinence de sa candidature.

Entretien de motivation académique : le jury analysera le parcours personnel du candidat, ses objectifs personnels et professionnels.

Entretien de motivation professionnelle : le candidat présentera son curriculum vitae que le jury analysera sous un angle plus professionnel (compétences et potentiel)

Nombre prévu d’étudiants : 60
 
3. Pré requis :
 
Les prés requis se rapportent aux grands domaines de la gestion et notamment les domaines suivants : Comptabilité approfondie, Finance, Droit des affaires, Contrôle de gestion et stratégie.
 Le passage en M2 des étudiants issus du M1 ayant validé les 60 crédits de la formation Mastère professionnel " en comptabilité ".
 
 Perspectives professionnels du parcours
 
Les diplômés de ce master professionnel " en comptabilité " peuvent exercer plusieurs métiers dans le domaine de comptabilité, d’audit, de fiscalité, de finance. La maitrise des modules dispensés dans ce master permet aux futurs diplômés de passer les épreuves de concours d’expertise comptable avec beaucoup d’aisance scientifique et maitrise des sujets abordés.
 
Cette formation très concrète vise les métiers liés à l’expertise comptable, à l’audit et au contrôle des comptes ;

Métiers :   

-  Auditeur interne et externe
-  Responsable comptable dans les cabinets
-  Responsable du service comptabilité dans les organisations.
-  Consultant au sein des entreprises.
-   Inspecteur fiscal.
              -   Expert  comptable ou commissaire aux comptes après succès aux examens nationaux
 
 
 Perspectives de Poursuites d'études supérieurs pour les etudiants les plus distingués 
 
 
 Les étudiants les plus distingués pourront éventuellement faire le choix d’un programme doctoral (selon scores). Celui-ci leur permettra de disposer d’un profil avancé de doctorat professionnel à l’étranger.
.
 Stage :
 
  Le master professionnel s’étale sur2 ans (4 semestres) dont le quatrième semestre un stage de 3mois (12 semaines) sera effectué.  Ce stage montre le caractère professionnel de ce master. A la lumière de ce stage et les connaissances acquises durant les trois  semestres et les cas de synthèses intégrés dans les différents domaines de la formation  ( comptabilité, audit financier et éthique professionnelle, commissariat aux comptes et droit des affaires, fiscalité, finance, gestion et management des systèmes d’information ),  les étudiants diplômés  seront opérationnels et  apporteront  de la valeur ajoutée aux entreprises ou aux cabinets d’expertises comptable ou aux cabinet des comptables  où ils seront employés. Au terme de son stage l'étudiant doit produire un mémoire dans lequel il prépare une synthèse de son expérience : tenu d’un dossier de comptabilité pour une entreprise (la tenue de comptabilité préparation et analyse des états financiers, ou l’audit des comptes d’une entreprise et l’établissement de rapport d’audit ou la préparation d’un dossier annuel de gestion d’une entreprise….) et présente les éléments d'apprentissage ou d'expérimentation vécus durant le stage.
NB :
 
La durée du stage est 2 mois minimum. Il est l'aboutissement de cette formation professionnalisée et permet d'acquérir un réel savoir-faire. Il permet à l’étudiant de mettre en pratique les méthodes et les techniques opérationnelles enseignées. Il donne lieu à une soutenance d'un mémoire devant un jury.
 
 Plan D'Etude:
 
 Semestre 1        Télécharger         
 Semestre 2          Télécharger                
 Semestre 3        Télécharger               
 Semestre 4        Télécharger